vierge-vladimir detail-vierge-vladimir
La Vierge de Vladimir. En 1155, le prince de Vichgorod, André Iouriévitch, qui partait pour le nord afin d’affermir ses possessions indépendantes, prit avec lui l’ icône miraculeuse de la Mère de Dieu. Quand ils approchèrent de Kliaz’ma, à dix milles de Vladimir, les chevaux qui transportaient la Sainte icône s’arrêtèrent brusquement. Durant la nuit, la Vierge apparut et lui ordonna de déposer l’icône à Vladimir et de construire en ce lieu une église et un monastère. A partir de cette époque, elle commença à s’appeler « de Vladimir ».
La protection de la mère de Dieu, étendue sur la Terre Russe lui procura d’être délivrée du joug tatar. A six reprises, la Mère de Dieu sauva Moscou et en même temps toute la Terre Russe de l’ invasion tatar.
Différents conquérants, à différentes époques, essayèrent de s’emparer de la ville, mais à chaque fois les habitants de Moscou se tournèrent avec des prières vers l’ icône de la Mère de Dieu de Vladimir et les ennemis s’éloignèrent sans avoir pris la ville.
Tempéra à l’oeuf – 21 X 29
Auréole à la feuille d’or

Ref : 32
BoutonPaiement2016b